Mont-Saint-Michel de Cornouailles

Galerie

Eh oui ! les Britanniques aussi ont le leur ! Les Normands y créèrent une abbaye après leur conquête de l’Angleterre en 1066. Car là aussi il y a la marée, et la similitude avec le Mont Saint-Michel de Normandie ne leur avait pas échappé.

Le St Michael’s Mount (Mont-Saint-Michel) est une île de forme pyramidale de granite qui culmine à 60 m, située dans Mount’s Bay, en Cornouailles, au sud-ouest de la Grande-Bretagne

Le nom cornique Carrack Looz en Cooz signifie Rocher gris dans les bois, ce qui est un souvenir du temps où la baie était une plaine boisée avant son inondation; on trouve d’ailleurs des troncs d’arbres fossilisés sur le rivage.

Une légende cornique raconte comment, en 495, des pêcheurs ont vu l’archange Michel sur un rocher de granite sortant de la mer. L’île devint un lieu de pèlerinage et on rapporte qu’un monastère celtique se serait développé sur le rocher du VIIIe au XIe siècle.

Vers 1150 l’abbé Bernard du Mont-Saint-Michel de Normandie fit construire un monastère bénédictin qui, en tant que propriété étrangère, fut saisi par la Couronne en 1425 puis finalement fermé en 1539.

Henri VIII remplaça l’abbaye par une forteresse.

L’île abrite un château appartenant aux barons de Saint-Levan, descendants du capitaine John Saint-Aubyn, commandant puis acquéreur de l’île (1659), et une chapelle du XVe siècle dédiée à Saint Michel. En contrebas se trouve un port, quelques maisons et une chapelle dédiée à sainte Marie, reliée au rivage par une petite digue submersible de 400 mètres de long par laquelle on y accède à marée basse. Des barques navettes permettent d’y accéder à marée haute.

Sources : Wikipedia, Les pérégrinations de Titi

Cliquer sur une photo pour afficher en grand et en diaporama. Flèches pour faire défiler, échap pour quitter

Publicités

Bridgewater Canal

Galerie

.Bridgewater Canal de Worsley à Eccles en passant par Monton.

Le Bridgewater Canal a été initié par le duc de Bridgewater en 1761 et relie Manchester à Worsley où étaient exploitées des mines de charbon, dont il était propriétaire, afin d’approvisionner les machines à vapeur de Manchester à moindre coût.

Cliquer sur une photo pour afficher en grand et en diaporama. Flèches pour faire défiler, échap pour quitter.

Cimetière de Daresbury

Galerie

Une petite visite au cimetière de Daresbury dans le Cheshire, Angleterre, village où naquit et grandit Lewis Caroll (de son vrai nom Charles Lutwidge Dogdson) auteur de « Alice au Pays des Merveilles » le 27 janvier 1832 et auquel des vitraux sont consacrés dans l’église attenante à ce cimetière. Il mourut à Guildford le 14 janvier 1898.

Cliquer sur une photo pour afficher en grand et en diaporama. Flèches pour faire défiler, échap pour quitter.

Liverpool

Galerie

Je vous invite à une visite rapide de Liverpool un jour de pluie, on ne choisit pas sa météo quand on ne fait que passer à un endroit, quel qu’il soit.

Nous allons faire un tour en photos sur Albert-Dock, dans le « Museum of Liverpool », à la cathédrale Saint-James cathédrale anglicane dite « Church of Christ », la cathédrale métropolitaine catholique romaine dite « du Christ-Roi », dans Mathew-Street que certains nomment « la rue des Beatles » et son fameux « Wall of Fame » et d’autres endroits de la ville dont la porte monumentale de Chinatown.

Cliquer sur une photo pour afficher en grand et en diaporama. Flèches pour faire défiler, échap pour quitter.

Cimetière Saint-James, Liverpool

Galerie

Le cimetière Saint-James de Liverpool, Merseyside, Angleterre se situe près de la cathédrale du même nom qui est la cinquième plus grande église du monde, et la plus grande église anglicane.

Cliquer sur une photo pour afficher en grand et en diaporama. Flèches pour faire défiler, échap pour quitter.

York

Galerie

La ville de York fut fondée en -71 et possède une riche histoire romaine et viking.

York

York

D’abord capitale de la province romaine de Brittania Inferior elle devint plus tard siège d’un archevêché qui couvrait le nord de l’Angleterre.

York

Clifford’s Tower

York

Remparts de York

De 866 à 954 York fut la capitale d’un royaume viking, le royaume de Jorvik.

York

En flânant dans les rues de York

 York

En flânant dans les rues de York

York

En flânant dans les rues de York, un pub.

York

En flânant dans les rues de York, le Diable Rouge

york

En flânant dans les rues de York, une jolie façade

La ville resta l’une des plus importantes d’Angleterre durant tout le Moyen Âge, prospérant grâce au commerce de la laine. Son déclin s’amorça avec la révolution industrielle : de ce fait beaucoup de constructions datant du Moyen Âge, ailleurs détruites pour faire place aux usines, sont demeurées intactes pour l’essentiel. Le regain d’intérêt pour le Moyen Âge que connut le XIXe siècle amena un vaste programme de rénovations qui a fait de York une importante destination touristique. Le joyau en est la cathédrale aussi appelée York Minster.

York

Cathédrale de York ou York Minster

York

Cathédrale de York ou York Minster