La Corse Sud

Galerie

Notre première visite fut pour Bonifacio, son port, sa ville haut perchée sur sa falaise. Après avoir passé la matinée à errer dans les ruelles étroites de la haute ville et sur les remparts, nous sommes partis en randonnée sur le chemin du littoral au sommet des falaises jusqu’au phare de Pertusato au cap du même nom. 12 Kms avec de forts dénivelés mais quelle beauté, quels paysages grandioses, uniques.

Bonifacio

Port et citadelle de Bonifacio

Bonifacio

Dans les remparts de Bonifacio

Bonifacio

Dans les rues de Bonifacio

Bonifacio

Bonifacio sur sa falaise

Corse

Le travail d’artiste de la nature

Bonifacio

Bonifacio, vue d’ensemble

Le lendemain matin retour à Bonifacio pour la visite des falaises en bateau, avant notre départ, des amis nous avaient dit qu’il fallait absolument le faire et c’était bien vrai. Nous avons vu les falaises, les calanques et les grottes. Le bateau a pénétré à l’intérieur de celle de Sdragonato dans le plafond de laquelle se découpe une échancrure de la forme de la Corse.

Bonifacio

Bonifacio depuis la mer

Bonifacio

La grotte de Sdragonato

Après-midi, randonnée dans le maquis pour arriver dans une calanque où nous avons fait notre pause goûter.

Visite de la côte de Santa Giulia à Pinarello, route en mauvais état mais très pittoresque, jolies plages, baies, golfes. Palombaggia, pointe de la Chiappa, golfe de Porto-Vecchio, Cala Rossa, baie de Saint Cyprien,golfe de Pinarello.

corse

Cala Rossa

corse

Pinarello

Direction Sartène vieille ville corse typique datant de l’époque Génoise. Le long de la N196, nous avons pu admirer de superbes paysages et le fameux rocher du Lion de Roccapina.

corse

Le Lion de Roccapina

Arrivée à Sartène en franchissant le pont Génois, visite de la vieille ville avec ses maisons hautes et ses rues étroites composées pour la plupart d’escaliers. A l’angle d’un ancien rempart existe encore une échauguette du XIIème siècle.

corse

Sartène

corse
Sartène

Sur le chemin du retour nous avons pique-niqué à Tizzano où nous avons eu la compagnie de deux chiens, seuls êtres vivants à profiter du soleil de mars sur cette belle plage.

Ensuite nous avons marché à travers le maquis à la découverte des Menhirs de Palaggiu au nombre de plus de 258 dont beaucoup sont couchés, datant du troisième millénaire avant J-C et sont orientés nord-sud, sauf un, tourné est-ouest.

corse

Menhirs de Palaggiu

Toujours sur notre chemin nous avons fait un petit détour par le site mégalithique de Cauria qui aurait été habité dès le néolithique ancien, cinq mille ans avant notre ère, par des civilisations qui ont laissé des traces jusqu’à l’âge du bronze final, vers 1000 avant J-C et où nous n’avons pas trouvé le dolmen de Funtanaccia qui mesure pourtant 3,40m sur 2,90m de haut. Par contre nous avons trouvé les alignements d’I Stantari constitués de pierres dressées et de statues-menhirs.

corse

alignements d’I Stantari

En route pour le col de Bavella à la découverte des aiguilles du même nom.Nous avons pu admirer au passage le lac de L’Ospedale sans compter les nombreux points de vue sur la montagne et la mer tout au long de l’ascension par les D368 et D268.

corse

Le lac de l’ Ospedale

Arrivés au col, petite randonnée sur le GR20 pour voir différents aspects des aiguilles.

corse

Les Aiguilles de Bavella

corse

Les Aiguilles de Bavella

Midi venant à sonner alors que nous terminions notre visite et la température plafonnant à 8°C, nous décidâmes de descendre un peu pour pique-niquer et c’est ainsi que nous nous retrouvâmes au bord d’un torrent se nommant Solenzara sur la route menant à la ville du même nom.

corse

Le Solenzara

Solenzara

Le port de Solenzara

Arrivée sur le port de Solenzara en début d’après-midi sous une température de 26°C. Jolie plage et non moins agréable petit port de plaisance. Et, après avoir contemplé la mer, il suffit de se retourner pour admirer les sommets enneigés.

Un petit arrêt ensuite dans l’anse de Favone où, sur le sable chaud, une seule personne faisait bronzette ; nous sommes loin de la foule de l’été.

Un autre arrêt à la tour Génoise de Fautea et retour au bercail.

corse

Tour Génoise de Fautea

Publicités