Balades autour de la Ria d’Etel.

Galerie

Cliquer sur une photo pour afficher en grand et en diaporama. Flèches pour faire défiler, échap pour quitter

Publicités

Vidange du Lac de Guerlédan

Galerie

Le barrage de Guerlédan, dont la construction a commencé en 1923, a été achevé sept ans plus tard. Ce barrage était un précurseur des grands ouvrages alpins. Avec sa hauteur de 45 mètres, sa longueur de crête de 206 mètres et sa largeur à la base de 35 mètres, il était à l’époque le plus imposant du pays. Sa retenue d’eau, qui a englouti maisons, villages et forêts de la vallée du Blavet sur une longueur de 12 kilomètres, compte 55 millions de mètres cubes. Elle couvre une superficie de 400 hectares et sa profondeur atteint 40 mètres. Elle alimente une usine hydro-électrique de 23 mégawatts. La création de ce barrage et donc du lac a coupé la continuité du trafic fluvial sur le canal de Nantes à Brest qui emprunte, à cet endroit, le cours du Blavet. 17 écluses du canal furent noyées sous les eaux du lac. Le lac est vidangé cette année 2015 jusqu’à fin octobre pour travaux d’entretien du barrage et on peut donc voir les vestiges engloutis à l’époque de sa construction. Sources : Guerlédan et Lac de Guerlédan.

Cliquer sur une photo pour afficher en diaporama. Flèches pour faire défiler, échap pour quitter.